Dans ce  blog, je parle des «trois voies», qui sont les principes à partir desquels tous les modèles DevOps peuvent être dérivés, que nous utilisons à la fois dans le «DevOps Handbook» et dans «The Phoenix Project: A Novel About». IT, DevOps et aider votre entreprise à gagner. » Nous affirmons que les trois voies décrivent les valeurs et les philosophies qui encadrent les processus, procédures, pratiques de DevOps, ainsi que les étapes normatives.

Cela a été particulièrement amusant de travailler sur ce sujet avec son co-auteur Mike Orzen, le plus récent lauréat du cher prix Shingo pour sa contribution à l'excellence opérationnelle pour son livre «Lean IT».

Les trois voies sont les suivantes. Dans un prochain article de blog, je décrirai les modèles DevOps qui peuvent être dérivés de chacun.

 

La première voie met l'accent sur la performance de l'ensemble du système, par opposition à la performance d'un silo spécifique de travail ou de service - cela peut être aussi important qu'une division (par exemple, développement ou opérations informatiques) ou aussi petit qu'un contributeur individuel (par exemple , développeur, administrateur système).

L'accent est mis sur tous les flux de valeur métier activés par l'informatique. En d'autres termes, il commence lorsque les exigences sont identifiées (par exemple, par l'entreprise ou le service informatique), sont intégrées au développement, puis transférées dans les opérations informatiques, où la valeur est ensuite livrée au client sous la forme d'un service.

Les résultats de la mise en pratique de la première voie incluent le fait de ne jamais transmettre un défaut connu aux centres de travail en aval, de ne jamais permettre à l'optimisation locale de créer une dégradation globale, de chercher toujours à augmenter le flux et de toujours chercher à obtenir une compréhension profonde du système (selon Deming) .

 

La deuxième façon consiste à créer des boucles de rétroaction de droite à gauche. Le but de presque toutes les initiatives d'amélioration des processus est de raccourcir et d'amplifier les boucles de rétroaction afin que les corrections nécessaires puissent être apportées en permanence.

Les résultats de la deuxième voie comprennent la compréhension et la réponse à tous les clients, internes et externes, le raccourcissement et l'amplification de toutes les boucles de rétroaction et l'intégration des connaissances là où nous en avons besoin.

 

La troisième voie consiste à créer une culture qui favorise deux choses: l'expérimentation continue, la prise de risques et l'apprentissage de l'échec; et comprendre que la répétition et la pratique sont la condition préalable à la maîtrise.

Nous avons besoin des deux également. L'expérimentation et la prise de risques sont ce qui garantit que nous continuons à pousser pour nous améliorer, même si cela signifie aller plus loin dans la zone de danger que nous ne l'avons jamais été. Et nous devons maîtriser les compétences qui peuvent nous aider à nous retirer de la zone de danger lorsque nous sommes allés trop loin.

Les résultats de la troisième voie comprennent l'allocation de temps pour l'amélioration du travail quotidien, la création de rituels qui récompensent l'équipe pour la prise de risques et l'introduction de défauts dans le système pour augmenter la résilience.